Rennes, le 23/10/2019

X

IA : Incepto et Gleamer allient leurs forces au service de la traumatologie

 

Ce partenariat annoncé en présence du Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, Cédric O, s’inscrit dans le cadre de la stratégie nationale en matière d’intelligence artificielle qui vise à faire de la santé un des trois secteurs d’actions prioritaires pour la France.

Incepto, fournisseur et créateur européen de solutions d’intelligence artificielle dans le domaine médical, et le Centre Hospitalier Universitaire de Rennes signent un partenariat exclusif pour co-créer et utiliser des applications d’intelligence artificielle en radiologie. Objectif : proposer aux patients pris en charge en urgence, en consultation ou en hospitalisation programmée, des services encore plus efficaces, grâce à cette innovation de rupture dont les applications pratiques se multiplient.

 

Le partenariat signé avec le CHU de Rennes comporte trois grands volets :

L’utilisation des solutions distribuées par Incepto
Incepto met à disposition du CHU sa plateforme de solutions d’IA déjà disponibles, dont l’application Qure.ai. Destinée à l’interprétation des radiographies thoraciques, elle permettra de mieux prendre en charge près de 10 000 radiographies thoraciques réalisées chaque année au CHU de Rennes, essentiellement dans les services d’urgence ou en soins intensifs. La solution Qure.ai, distribuée sur la plateforme d’Incepto, permet de lire et interpréter rapidement et précisément les examens, constituant ainsi une opportunité pour les services de radiologie : les médecins seront à même d’accorder plus de temps aux patients.

Un projet de co-création d’intelligence artificielle pour le diagnostic du cancer de la prostate
Le cancer prostatique est le cancer masculin le plus fréquent avec plus de 70 000 nouveaux cas par an en France. On estime qu’1 homme sur 9 déclarera un cancer de la prostate au cours de sa vie, ce qui en fait une des premières causes de mortalité par cancer dans le monde. L’IRM prostatique a connu dans les dernières années un développement rapide pour le dépistage et le bilan de la maladie. Les équipes médicales d’imagerie et d’urologie du CHU de Rennes, qui disposent d’une expertise reconnue dans ce domaine, vont collaborer avec les spécialistes IA d’Incepto pour créer une application d’IA dans le domaine de l’IRM prostatique qui sera demain au service des cliniciens pour les aider dans leur activité diagnostique.

Un partenariat unique pour renforcer le leadership national du CHU de Rennes en matière de données massives en Santé
Le développement de la médecine personnalisée nécessite d’identifier des nouveaux bio-marqueurs. Le CHU de Rennes dispose d’un entrepôt de données cliniques adossé au logiciel EHOP développé à Rennes par l’équipe du Professeur Marc Cuggia. L’intégration des données d’imagerie enrichies à l’entrepôt de données constitue ainsi une perspective prometteuse pour la recherche médicale et le développement de nouveaux outils d’intelligence artificielle.

Dans le cadre de ce partenariat, Incepto intègre sa plateforme de données d’imagerie et d’intelligence artificielle pour accélérer les contributions de l’imagerie médicale à de nouveaux travaux de recherche. Les équipes d’imagerie du CHU de Rennes, sous l’égide du Professeur Jean-Yves Gauvrit, vont ainsi collaborer avec les spécialistes IA d’Incepto.

Ce partenariat s’inscrit pleinement dans la stratégie du gouvernement en faveur d’un leadership français en matière d’intelligence artificielle présenté en mars 2018 par le Président de la République. C’est également le signal fort d’une alliance essentielle entre les acteurs de la santé et de start-up, champions français des nouvelles technologies.

Cédric O, Secrétaire d’Etat en charge du Numérique, a souhaité être présent pour soutenir cette initiative pionnière. Il a déclaré à ce sujet : « l’intelligence artificielle, si elle est encadrée, peut-être un formidable outil au service de l’humain. C’est pourquoi le Président de la République a annoncé un grand plan pour l’IA de 1,5 milliard d’euros. Le partenariat présenté aujourd’hui montre comment son application est porteuse d’innovation dans le domaine de la santé et donne des perspectives de traitement de pathologie dans les années à venir ».

« Pour le CHU de Rennes, ce partenariat d’innovation s’inscrit dans la stratégie de développement du numérique et de l’IA au service des patients, des équipes médicales et de la recherche clinique. Cette initiative participe également à la politique de soutien de l’établissement en faveur de l’innovation dans tous les domaines : nous consacrons ainsi chaque année une enveloppe de 300 000 euros à l’accompagnement de projets innovants portés par les équipes médicales et soignantes du CHU, au- delà des 8 à 10 millions d’euros investis annuellement dans les technologies numériques », souligne Frédéric Rimattei, Directeur général adjoint du CHU de Rennes.

« Cette collaboration est une grande étape pour Incepto. Les équipes médicales universitaires jouent un rôle central dans la révolution de l’intelligence artificielle appliquée à la santé. Avec l’équipe du Pr Gauvrit, nous validons l’apport des innovations dans la prise en charge des patients, pour un diagnostic plus rapide, plus précoce, plus ciblé. Nous accélérons le combat contre la maladie. Nous créons par ailleurs avec eux les nouvelles applications de demain, adaptées à leurs besoins spécifiques et à ceux des patients », explique Antoine Jomier, Président et co-fondateur d’Incepto.

A propos du CHU de Rennes

Classé parmi les 9 premiers établissements publics de santé français, le CHU de Rennes offre une capacité d’hospitalisation de plus de 1850 lits et places répartis sur 4 sites. Outre un large éventail de services cliniques d’excellence couvrant l’ensemble des besoins de santé de la population à chaque âge de la vie (médecine, chirurgie, obstétrique, pédiatrie, centre de soins dentaires, soins de suite et de réadaptation, hébergement et soins des personnes âgées), le CHU dispose d’unités d’imagerie de pointe dédiées au diagnostic et à la médecine interventionnelle. Son projet de reconstruction #NouveauCHURennes vise à regrouper sur un site unique l’ensemble des activités de médecine, de chirurgie et d’obstétrique pour conforter et développer ses missions de soins, d’enseignement, de recherche, de prévention et d’innovation au bénéfice des malades du bassin rennais comme du territoire (groupement hospitalier de territoire Haute Bretagne) et plus largement de la région Bretagne.

A propos d’Incepto

Aujourd’hui, il existe dans le monde une centaine d’applications en imagerie médicale, finies ou en voie de développement, qui utilisent l’intelligence artificielle de manière plus ou moins avancée. La mission d’Incepto est double : il s’agit, d’une part, d’aider les médecins à identifier les solutions les plus performantes et les mettre à leur portée ; d’autre part, Incepto crée avec eux de nouvelles applications, parfaitement adaptées à leurs besoins spécifiques. Incepto est à la fois distributeur et producteur de solutions. Son ambition est simple : aider les médecins à utiliser pleinement la technologie et ses applications concrètes pour gagner du temps, améliorer la qualité de leurs diagnostics et sauver des vies.

Contact Presse
Lucas Delannoy / Incepto Medical / [email protected]

Gagnez du temps, sécurisez votre diagnostic et optimisez votre flux de travail avec Incepto